Nous partageons
la même ambition

Ensemble, construisons notre ville exemplaire du futur

Nos deux communes sont régulièrement citées en exemple pour leur bonne gestion,
la modération de leur fiscalité, la multitude et la qualité des services à nos concitoyens
(crèches, associations, sports, loisirs…).

Un rapprochement permettrait de sauver ces services et de partager ce que chaque
ville fait de mieux. Les moyens financiers nécessaires seraient ainsi préservés
et pourraient être réinvestis dans l’amélioration des services publics et les projets
d’avenir (sous réserve d’engagement écrit de l’État).

Sécuriser nos finances

Pour faire face aux ponctions toujours plus fortes
et plus élevées de l’État : 140 millions d’euros
à Boulogne-Billancourt et 86 millions
à Issy-les-Moulineaux entre 2014 et 2020,
en plus des 100 millions d’euros sur GPSO,
il faut s’organiser. Nous demandons à l’État
le gel de ces prélèvements. Nos villes ne veulent
pas être sacrifiées.

Dans cette phase
de concertation, nous répondrons
à toutes vos questions

Y aura-t-il une période transitoire ?

Quel sera le nom de la commune ?

Les adresses postales vont-elles changer ?

Qui sera maire ?

Combien aurons-nous de conseillers municipaux ?

Qu’est ce qu’un maire délégué ?

Comment vont s’organiser les services

et les personnels municipaux ?